"Par les pores"

La peau est  une surface poreuse,  à  la  limite entre lededans et le dehors du corps, où règnent de multiples correspondances. Sofie Dubs danseuse et Julie Azoulay chanteuse, explorent les perceptions de ce lieu et nous restituent l'inquiétude et le bonheur d'habiter le corps.


Octobre 2010 et Janvier 2012 :
Résidences au théâtre La Citerne (Baux-de-Provence)


" Notre travail lors de ces résidences a eu pour objet d’explorer la peau en tant qu’organe vivant. Nos organes, notre peau, leurs sensations, voilà notre terrain de recherche. Improvisations vocales et chorégraphiques ont constitué nos outils principaux. Le dialogue entre la voix et la danse ont été au coeur de notre travail.

Nous avons éprouvé différents lieux et paysages, nous nous sommes laissé habiter par l'extérieur. Nous avons réalisé de nombreuses expériences sur le site des Baux-de-Provence : le village avec ses pierres chargées de mémoire, les pinèdes, la terre des collines. Les résidences ont été particulièrement inspirées par la roche."



Liens vers les vidéos de nos résidences :

https://www.youtube.com/watch?v=UF7jii_2M64
https://www.youtube.com/watch?v=-9Zr8k56Bc8
https://www.youtube.com/watch?v=0K3AWqNgdNc&feature=youtu.be


 

 
Proposition de performances In Situ


Nous proposons pour vos évènements et manifestations une performance In Situ
L'interrelation aux lieux dans lesquels nous jouons est au coeur de notre création. 
Nos performances s'adaptent au lieu où nous sommes, nous  travaillons en amont 
en relation avec le paysage en question.

Sofie Dubs propose des créations plastiques (vidéos, photographies, sculptures) si l'évènement le permet.
En 2013 à Saint-Sébastien, elle a accompagné 12 artistes de diverses disciplines (photographie, théâtre, danse), des travailleurs sociaux et des enseignants, pour un travail d'investigation sur la question : création et environnement. Inspirée entre autres par les travaux de Andy Goldworthy (land art), Marina Abramovich (performance) ou Min Tanaka (bodyweather), elle a invité les participants à réfléchir et agir sur leurs activités créatives durant les 3 mois du laboratoire.


C'est encore dans cette démarche que s'inscrit ce projet à fleur de peau, où mouvements de corps et de voix improvisés In Situ nous ouvrent toujours plus de possibles...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire